Pourquoi un site sur le VTT ?  J'ai pratiqué le jogging pendant 25 ans et je n'ai jamais eu l'envie ni l'idée d'en parler sur internet. J'ai bien aimé le jogging, tout comme le ski, parce que ce sont des sports individuels. Après une mauvaise expérience en football, je trouvai là ce qui me convenait le mieux. Peut-être parce que je n'ai pas trop l'esprit d'équipe ? J'ai donc couru un peu systématiquement, par habitude, et en évitant le froid et la pluie que je déteste toujours autant aujourd'hui. Mes premières années de vélo, après l’interdiction de courir du docteur suite à l'usure du cartilage du genou,  sont calquées sur le même schéma : je roulais par habitude et parce que j'étais (et je suis toujours) convaincu que le sport est nécessaire à mon équilibre. Rien de tout ça n'a déclenché de passion réelle chez moi. C'est cela la différence avec ce qui s'est passé en 2016.th019

Cette année restera une année clé pour le sport dans ma vie. Comme 1980 et 1983, avec le ski et le jogging. Cette fois, il s’agit du VTT. Rien ne laissait supposer une telle aventure. C’est vrai que j’avais participé, en 2012 et 2013, au MTB Câmpina, et cela, tout à fait par hasard, la première fois, lorsque, promenant mes chiens dans la campagne du plateau de Muscel, j’ai été surpris par l’organisation d'une course qui allait se dérouler juste dans ma zone de promenade, entre Cornu et Câmpina. Je me suis rapidement renseigné sur les modalités d'inscription, après quoi je suis rentré en vitesse à la maison pour me changer, prendre mon vélo et filer pour ne pas rater le départ du parcours « standard » de 16 km, tracé dans la forêt voisine. Ce fut une course très dure pour moi qui manquais totalement de pratique. J’ai surtout retenu les interminables montées où j’ai dû pousser le vélo pendant des km et des km. Aucun plaisir dans cette épreuve pour laquelle j’avais mis 2h15 la première année et 2h05 la seconde.

 Au début de 2016, en songeant à cette même épreuve programmée le 3 septembre, je me suis acheté un VTT d’occasion et j’ai commencé à m’entrainer le 4 avril avec l'intention de varier un peu mes entrainements et me préparer mieux pour cette course.th005

 Plus tard, j’ai découvert sur internet l’organisation du « Marathon du vin » à Urlati  le 14 mai. Je me suis dit que ce serait une bonne idée d'y participer, un entrainement supplémentaire, même si ce serait encore loin du mois de septembre.

Mais c’est ici que tout a commencé.

voir la suite : le marathon du vin